Guid’Asso

Le Mouvement associatif défend depuis de nombreuses années la nécessité de mettre en place une stratégie territoriale pensée dans une logique de parcours, destinée à renforcer la performance de l’accompagnement des associations.

 Soutenu par la DRAJES Centre-Val de Loire.

 Guid'Asso, c’est quoi ?.

 

Un programme de structuration des acteurs de l’accompagnement des associations, initié en Hauts-de-France
Inscrit dans le « Rapport pour une politique ambitieuse de la vie associative » remis par Le Mouvement associatif National au Premier Ministre en 2018

 

 Origines du projet ?.

 

Un constat largement partagé

 

  • - Manque de structuration et d’articulation entre les acteurs de l’accompagnement
  • - Manque de visibilité et de lisibilité pour les usagers et pour l’écosystème
  • - Disparités territoriales :
    1.   * zones blanches (difficulté de mobiliser une expertise de proximité)
    2.   * zones « surchargées » (concurrence entre les acteurs)
    3.   * implication et soutien fort de certaines collectivités VS désintérêt pour d’autres
  • - Fragilité des modèles économiques des acteurs de l’accompagnement
  • - Maillage insuffisant pour un accompagnement de proximité

 

 Esprit du projet ?.

 

Esprit de l'expérimentation

 

Objectif : chaque association, même la plus petite,  puisse sur son territoire, même le plus éloigné d’un centre urbain, trouver près de chez elle un endroit pour répondre à ses questions afin de se renforcer et éventuellement de mutualiser des actions dans le cadre d’un parcours d’accompagnement clarifié et visible.

 

 STRATÉGIE PENSÉE DANS UNE LOGIQUE DE PARCOURS :.

 

- Structurer et animer les réseaux d’acteurs de l’accompagnement au niveau régional
- Appuyer l’action des têtes de réseau de l’accompagnement (et reconnaissance du métier de l’accompagnement)
- Inscrire les démarches d’accompagnement sur le long terme
- Renforcer le lien avec le DLA (Dispositif local d’accompagnement) pour les petites et moyennes associations employeuses
- Renforcer l’accompagnement des associations non employeuses (via un renforcement des dotations CRIB/MAIA/PAVA)

 

MÉTHODOLOGIE :.

 

  • - Mise en réseau pour favoriser la mise en cohérence des dispositifs et des acteurs de l’accompagnement
  • - Dans un soucis permanent de souplesse et d’adaptabilité au contexte local
  • - Groupes de travail co-portés État-Partenaire associatif à tous les échelons (national, régional, départemental)